Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 17:37

 

 

 

Monographie de la guilde des herboristes- mai 2011
 
 
Le sureau du Canada:

1.3 Utilisations

Des écrits témoignent que, dès l’Antiquité, le sureau était utilisé à des fins médicinales. Les Amérindiens, en plus de l’inclure dans leur alimentation, l’employaient pour traiter la constipation, la colique, la diarrhée, le rhume, la fièvre et les rhumatismes.


De nos jours, une documentation importante traite de l’utilisation des différentes parties du sureau à des fins médicinales. Les fleurs, blanches et parfumées, sont utilisées en décoction pour leurs propriétés émollientes, calmantes et adoucissantes pour la peau. En infusion, les fleurs de sureau favorisent la transpiration et sont recommandées pour lutter efficacement contre les grippes, les rhumes ou les refroidissements.


Les feuilles fraîches sont utilisées en cataplasme pour apaiser les contusions et les brûlures. Grâce à leurs propriétés astringentes, elles sont utilisées dans des nettoyants pour la peau destinés à améliorer le teint et à réduire l’eczéma, l’acné et le psoriasis. Les feuilles et¸les fleurs sont couramment utilisées comme ingrédients dans des onguents contre les brûlures, les enflures, les coupures et les écorchures.


Les baies de sureau contiennent des flavonoïdes aux propriétés antioxydantes et antivirales, les anthocyanes, qui sont des pigments bleus violacés. Ces anthocyanes sont parmi les plus puissants dans le règne végétal. Ils peuvent être très efficaces pour empêcher les radicaux libres de créer des dommages et ont une capacité reconnue à stimuler le système immunitaire.


Le vin de baies de sureau a été utilisé durant plusieurs siècles contre le rhume et la grippe. De nos jours, on utilise son équivalent sous forme d’extrait de sureau standardisé, développé grâce aux recherches sur les effets antiviraux des baies de sureau de la virologue britannique Madelaine Mumcuoglu. Les tisanes à base de baies de sureau permettent de soulager la toux et la congestion des sinus, et aident à réduire l’enflure associée aux maux de gorge.


TOUTEFOIS ATTENTION!


Renseignements sur la toxicité

Les feuilles fraîches peuvent être toxiques à fortes doses, car elles sont riches en acide cyanhydrique. Les graines présentes dans les baies de sureau contiennent de la sambunigrine et de la vicianine, deux glycosides cyanogénétiques, alors que l’écorce contient des substances cathartiques qui peuvent causer des intoxications, des nausées et des vomissements. L’ingestion des baies crues a un effet laxatif et diurétique, et peut provoquer des nausées et des vomissements à doses élevées. Les baies sont cependant sans danger une fois cuites ou déshydratées


 
Il est cultivé au Jardin Botanique de Montréal
.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Animaux-Energie-Lumiere
  • : Pour les personnes qui s'intéressent spirituellement aux animaux, aux soins énergétiques, à l'au delà, la télépathie, la nature, la méditation..
  • Contact

Sites Amis

Recherche

Liens