Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 22:09

 

 

 

Vous avez déjà vu cet élixir dans tous les magasins diététiques, mais en connaissez-vous les vertus ?


 

 

Cet élixir est connu depuis des siècles, mais c’est il est usité aujourd’hui, grâce à l’herboriste Maria TREBEN au XXème siècle, qui redonna la recette de cet élixir étonnant.


Voici un extrait du manuscrit antique :

 


Qui s’en humecte les vertèbres cervicales et se pose un linge humide sur la tête, verra ses douleurs et ses vertiges disparaître et sa mémoire et son cerveau se fortifier.


1. Il aide contre la vue trouble, supprime rougeurs et douleurs de toutes sortes même lorsque les yeux sont enflammés et la vue trouble. Il fait également disparaître les taches et la cataracte lorsque l’on pose un linge humecté sur les yeux fermés.

2. Humecter les aphtes sur la langue ou les autres troubles avec l’élixir ce qui a pour effet une guérison rapide.

3. Qui souffre d’une gorge enflammée ou irritée, ne pouvant que difficilement avaler, prendra le matin, le midi et le soir l’élixir en avalant lentement et l’inflammation disparaîtra et l’irritation guérira.

4. Qui souffre de crampes d’estomac en prendre une cuillerée à café pleine en cas de crise.

5. Qui souffre de coliques en absorbera lentement trois cuillères à café l’une après l’autre, et il sentira bientôt un soulagement. Il apaise les ballonnements et rafraîchit le foie, fait disparaître tous les maux d’estomac et des intestins et aide à combattre la constipation.

6. Il est également un excellent remède pour l’indigestion et les vomissements.

7. Il aide également contre les douleurs de la vésicule biliaire. Si on en prend tous les jours une cuillerée à café le matin et le soir, et si l’on en fait des compresses pendant la nuit, toutes les douleurs disparaîtront bientôt.

8. En cas d’hydropisie, on en prendra tous les jours pendant six semaines, le matin et le soir, une cuillerée à café dans du vin blanc (bio).

9. En cas de maux d’oreille et de bourdonnements d’oreille, on humectera un morceau d’ouate qu’on placera dans l’oreille. Cela est d’une grande aide et l’ouïe perdue sera retrouvée.

10. Il aidera les enfants et les adultes qui souffrent de vers, même les vers solitaires pourront être expulsés, mais il faut veiller à doser en fonction de l’âge de l’enfant. Nouer un linge humecté d’élixir sur le nombril et l’humecter en permanence si nécessaire.

11. Qui souffre de jaunisse se verra soulagé de tous ses troubles très rapidement s’il prend trois fois par jour une cuillère à café d’élixir et se fait des compresses sur la région du foie.

12. Il a raison de toutes les hémorroïdes, guérit les reins, expulse du corps les humeurs de l’hypochondre, rendant toute autre cure inutile, fait disparaître la mélancolie et les dépressions et excite l’appétit et la digestion.

13. En cas de maladie des poumons, en prendre tous les jours le matin à jeun et continuer la cure pendant six semaines.

14. Si une femme n’a pas ses règles ou si ces dernières sont trop abondantes, elle prendra l’élixir pendant trois jours et recommencera cette cure vingt fois.

15. Ce remède est également efficace contre les pertes blanches (leucorrhées).

16. Qui souffre d’épilepsie doit en boire sans tarder. Le malade doit ensuite prendre seulement ce remède.

17. Il guérit les paralysies et fait disparaître vertiges et nausées.

18. Si quelqu’un a de la fièvre et qu’il a froid ou chaud, qu’il est en état de grande faiblesse, on lui administrera une cuillère à café et le malade, à moins que d’autres médicaments n’affaiblissent son corps, reviendra à lui en peu de temps, le pouls recommencera à battre et aussi haute que soit la fièvre, le malade ira bientôt mieux.

19. Les gouttes guérissent également les verrues anciennes, les mains crevassées. Si une plaie est ancienne et purulente et si des excroissances de chair y ont poussé, bien laver le tout avec du vin blanc, puis y poser un chiffon humecté d’élixir. Les tumeurs et les douleurs ainsi que les excroissances disparaîtront et la plaie commencera à se cicatriser.

20. Il guérit sans danger toutes les plaies, qu’elles soient dues à des coups ou à des piqûres, lorsqu’on les humecte souvent. En peu de temps, la douleur disparaîtra, sans que des inflammations ou des infections ne surviennent. En cas de trous, on met les gouttes dans la plaie qui n’a pas absolument besoin d’être nettoyée auparavant. En posant à répétition un linge humecté de gouttes sur la plaie, la guérison se produit en peu de temps.

21. Il fait disparaître toutes les cicatrices, même si elles sont très anciennes, ainsi que les coupures, lorsqu’on les humecte jusqu’à 40 fois. Toutes les plaies guéries grâce à l’élixir ne laissent aucune cicatrice.

22. Il guérit également totalement toutes les fistules, même si elles semblent incurables, l’ancienneté de la lésion n’a aucune importance

23. Il guérit toutes les brûlures qu’elles proviennent du feu, de l’eau brûlante, ou de la graisse, lorsqu’on humecte régulièrement les blessures avec l’élixir. Il ne se produit pas non plus de cloques, la chaleur est retirée, même des cloques purulentes guériront à la base.

24. Il est utile contre les bosses et les taches dues à des chocs ou à des coups.

25. Qui ne mange pas avec appétit aura de nouveau faim.

26. Qui souffre d’une grande anémie retrouvera vite ses couleurs s’il prend l’élixir le matin pendant un certain temps. Il purifie le sang et active sa formation et sa circulation.

27. On fait disparaître les douleurs rhumatismales dans les membres lorsque l’on boit le matin et le soir de l’élixir et qu’on pose des linges humectés d’élixir sur les parties douloureuses.

28. Il guérit les mains et les pieds gelés, même accompagnés de plaies ouvertes. Faire des compresses avec des linges humectés d’élixir aussi souvent que possible et surtout la nuit.

29. Poser des compresses humectées d’élixir sur les cors et veiller à ce que les parties douloureuses soient toujours humides. Au bout de trois jours, ils tombent d’eux-mêmes, ou il est possible de les peler sans difficulté.

30. Il guérit également les morsures de chiens et d’autres animaux enragés lorsqu’on boit l’élixir car il élimine tous poisons. Recouvrir les plaies avec un linge humecté d’élixir.

31. En cas de peste et d’autres maladies contagieuses, il est bon d’en boire plusieurs fois par jour, car il guérit les bubons et les tumeurs dues à la peste même lorsqu’elles se trouvent dans la gorge.

32. Qui dort mal la nuit prendra de l’élixir avant de se coucher. En cas d’insomnie nerveuse, poser sur la région du cœur un linge humecté d’élixir.

Qui prend tous les jours de cet élixir, le matin et le soir, n’a pas besoin d’un autre médicament, car celui-ci fortifie le corps, rafraîchit les nerfs et le sang, empêche les mains et les pieds de trembler. En bref, il élimine toutes les maladies. Le corps reste droit, le visage jeune et beau.

 


© 2011, Le Jardin de Joeliah. Nétiquette : Vous pouvez partager en toute liberté en citant la source lejardindejoeliah.com

Les images et photos sont trouvées en libre d'accès sur Internet. Si une image est copyright, merci de le signaler pour son retrait immédiat.
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 17:37

 

 

 

Monographie de la guilde des herboristes- mai 2011
 
 
Le sureau du Canada:

1.3 Utilisations

Des écrits témoignent que, dès l’Antiquité, le sureau était utilisé à des fins médicinales. Les Amérindiens, en plus de l’inclure dans leur alimentation, l’employaient pour traiter la constipation, la colique, la diarrhée, le rhume, la fièvre et les rhumatismes.


De nos jours, une documentation importante traite de l’utilisation des différentes parties du sureau à des fins médicinales. Les fleurs, blanches et parfumées, sont utilisées en décoction pour leurs propriétés émollientes, calmantes et adoucissantes pour la peau. En infusion, les fleurs de sureau favorisent la transpiration et sont recommandées pour lutter efficacement contre les grippes, les rhumes ou les refroidissements.


Les feuilles fraîches sont utilisées en cataplasme pour apaiser les contusions et les brûlures. Grâce à leurs propriétés astringentes, elles sont utilisées dans des nettoyants pour la peau destinés à améliorer le teint et à réduire l’eczéma, l’acné et le psoriasis. Les feuilles et¸les fleurs sont couramment utilisées comme ingrédients dans des onguents contre les brûlures, les enflures, les coupures et les écorchures.


Les baies de sureau contiennent des flavonoïdes aux propriétés antioxydantes et antivirales, les anthocyanes, qui sont des pigments bleus violacés. Ces anthocyanes sont parmi les plus puissants dans le règne végétal. Ils peuvent être très efficaces pour empêcher les radicaux libres de créer des dommages et ont une capacité reconnue à stimuler le système immunitaire.


Le vin de baies de sureau a été utilisé durant plusieurs siècles contre le rhume et la grippe. De nos jours, on utilise son équivalent sous forme d’extrait de sureau standardisé, développé grâce aux recherches sur les effets antiviraux des baies de sureau de la virologue britannique Madelaine Mumcuoglu. Les tisanes à base de baies de sureau permettent de soulager la toux et la congestion des sinus, et aident à réduire l’enflure associée aux maux de gorge.


TOUTEFOIS ATTENTION!


Renseignements sur la toxicité

Les feuilles fraîches peuvent être toxiques à fortes doses, car elles sont riches en acide cyanhydrique. Les graines présentes dans les baies de sureau contiennent de la sambunigrine et de la vicianine, deux glycosides cyanogénétiques, alors que l’écorce contient des substances cathartiques qui peuvent causer des intoxications, des nausées et des vomissements. L’ingestion des baies crues a un effet laxatif et diurétique, et peut provoquer des nausées et des vomissements à doses élevées. Les baies sont cependant sans danger une fois cuites ou déshydratées


 
Il est cultivé au Jardin Botanique de Montréal
.
Partager cet article
Repost0
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 07:30

 

 

 

 

gif-cafe1.gif

 

 

 

  Le "petit noir" contient plus de 800 composants et une concentration en antioxydants supérieure à celle du thé vert.


 


Les bienfaits du café contre le cancer

Le café est bon pour la santé © Roberto Escobar / AFP

 

Par Jeanne Jeanblanc

 


Click here to find out more!

La consommation de cinq tasses de café par jour réduirait de 57 % les risques de cancer du sein. C'est le résultat d'une vaste étude menée par des chercheurs de l'institut Karolinska, à Stockholm, qui vient d'être publié dans la revue scientifique Breast Cancer Research. Après avoir analysé les données provenant de près de 6 000 femmes (2 818 malades et 3 111 témoins), les auteurs notent que cet effet bénéfique concerne celles dont le cancer est dit RE. RE pour récepteurs hormonaux des oestrogènes. Leur dosage permet de mesurer la probabilité de réponse d'un traitement hormonal. Ces récepteurs ne sont pas retrouvés dans environ un tiers des cancers du sein.

 

"Ces conclusions confirment celles d'études précédentes, à savoir une réduction du risque de cancer du sein, en particulier avant la ménopause et notamment chez les femmes à risque accru en raison de la présence de gènes de susceptibilité à cette maladie", explique Astrid Nehlig, directrice de recherche Inserm (U666 à Strasbourg) qui s'intéresse aux effets du café sur la santé. Selon elle, cet effet protecteur apparaît le plus souvent à partir de cinq tasses par jour. "L'intérêt de ce nouveau travail est de confirmer le fait que le café ne protège pas toutes les femmes de la même façon", insiste la chercheuse. Une différence déjà mise en évidence dans la maladie de Parkinson. Alors que ce breuvage a un rôle protecteur dose-dépendant chez les hommes, ce n'est pas le cas chez toutes les femmes. Celles qui ne prennent pas de traitement hormonal substitutif après la ménopause bénéficient du même effet protecteur du café que les hommes. En revanche, il y a une aggravation du risque chez celles qui prennent un traitement hormonal et beaucoup de café.

 

Antioxydants


Pour en revenir aux relations entre le "petit noir" et les tumeurs malignes, les effets positifs sont fréquents. "Une consommation moyenne de trois à quatre cafés par jour réduit de 30 % le risque de cancer du foie et une consommation élevée le fait chuter de 55 %", affirme Astrid Nehlig. D'autre part, cette boisson diminue de plus de 60 % le risque d'évolution de la cirrhose vers le cancer. Le café a également un effet protecteur au niveau du cancer colorectal, de celui de l'endomètre (réduction jusqu'à 80 %) et de certaines tumeurs cérébrales, les gliomes (baisse de 50 à 60 % pour 5 tasses par jour). Enfin, des travaux effectués sur des souris (buvant de l'eau contenant de la caféine) et des cellules de peau humaine placées en culture montrent que la caféine a un effet protecteur vis-à-vis des mélanomes, ces cancers de la peau provoqués par les rayons UV du soleil.

 

Les chercheurs ne parviennent pas à expliquer totalement ces effets bénéfiques. Il faut dire que le café renferme, en dehors de la caféine, plus de 800 composés différents. C'est aussi la boisson la plus riche en antioxydants.

 

 

Source

 

.

Partager cet article
Repost0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 10:27

 

 

 

 

Le paludisme tue deux millions de personnes chaque année. Dans le Yunnan, en Chine, le docteur Ho est un médecin bien particulier. Chez lui, pas d'antidouleur ou d'antidépresseur. Son savoir, qu'il a transmis à son fils, est ancestral : la médecine traditionnelle. Tout est concu à partir de poudres de racines. La racine d'Astragal, par exemple, guérit des hémorragies.
Le docteur Ho a un message à faire passer aux enfants : protéger notre planète. Car la nature est magique. Les plantes absorbent du dioxyde de carbone et libèrent de l'oxygène nécessaire à la vie. Qui plus est elles sont bénéfiques pour la santé de l'homme.
Tous les jours, le fils du docteur parcours la montagne à la recherche de plantes. C'est là qu'on trouve un petit trésor : l'armoise. Les scientifiques ont découvert qu'une certaine variété de cette plante, l'armoise annuelle, permet de lutter contre le paludisme, la maladie qui tue le plus d'enfants : un toutes les trente secondes, rien qu'en Afrique.

La plante est désormais semée massivement par les fermiers chinois. Quelques centimètres d'armoise annuelle forment l'élément de base pour l'élaboration d'un remède contre le paludisme.  La plante doit pousser sept mois. C'est au cours de la guerre du Vietnam que les chinois ont découvert les propriétés de cette plante. Pendant des années, les scientifiques occidentaux n'ont pas voulu croire à cette découverte, qui date de 1972.  Depuis les années 90, les firmes chinoises se sont associées avec des laboratoires occidentaux et extraient de milliers de tonnes de feuilles d'armoise un principe actif, comme pour le parfum.

Ces remèdes sont-ils vraiment efficaces ? A Wang Pa, en Thailande, à la frontière Birmane, se trouve un centre de réfugiés qui ne peuvent bénéficier de soins contre le paludisme dans leur pays. On y prescrit de l'armoise couplée à un autre traitement. Dans 90% des cas, le patient est guéri. Il aura fallu trente ans pour que la découverte chinoise convainque les organisations internationales. Trente ans plus tard. Soixante millions de morts plus tard. L'équivalent de la population française rayée de la carte par le paludisme.

 

 

 

 

 

 

 

.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 08:23

 

 

Cette page est juste publiée à titre d'information ... si vous souffrez d'un cancer, n'arrêtez pas votre traitement pour vous mettre au sirop d'érable!!

 

Je pense que vous serez d'accord avec moi pour dire que l'on devrait "peut être" en faire une petite cure ... de temps en temps!

 

 

 

 

sirop d'érable

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Animaux-Energie-Lumiere
  • : Pour les personnes qui s'intéressent spirituellement aux animaux, aux soins énergétiques, à l'au delà, la télépathie, la nature, la méditation..
  • Contact

Sites Amis

Recherche

Liens